Pour le lancement du site internet de l’association nous faisons un

Appel à projet

KOUN BREIZH

Mémoire de Bretagne

La nouvelle équipe de KOUN BREIZH, mémoire de Bretagne, poursuit l’œuvre mémorielle bretonne, dans la lignée des grands anciens comme Raffig TULLOU. 

Nous faisons le constat d’une mémoire en déshérence faute de transmission par l’école. Plus personne ou presque n’enseigne notre Histoire aujourd’hui et nos langues sont en grande difficulté faute de véritable soutien. 

Tout est encore possible !

{

Se souvenir – Dénoncer – Réparer

Requête à l’Unesco aux fins d’inscription en extrême urgence de la toponymie bretonne

Objet : Requête à l’Unesco aux fins d’inscription en extrême urgence de la toponymie bretonne, menacée par l’application de la loi 3DS, sur la liste du patrimoine immatériel nécessitant une sauvegarde urgente. L’application de la loi 3DS, votée le 8 et le 9...

Lettre du 13 juin au directeur général de la Poste

Vannes, le 13/06/2024 M. Philippe WalhDirecteur généralLa Poste SA9 rue du Colonel Pierre AviaF-75015 Paris Objet : la toponymie bretonne en danger Monsieur le directeur général, Le rendez-vous que nous avions fixé le mardi 11 juin 2024 en votre présence, par...

Nono – la poste …

avec l'aimable autorisation de Nono - Trugarez deoc'h !

Nono – Mamm Toponymix !

avec l'aimable autorisation de Nono - Trugarez deoc'h !

Nono – Jour de fête

avec l'aimable autorisation de Nono - Trugarez deoc'h !

Gwerz ar c’heloù fall – Les noms de nos hameaux en danger

https://youtu.be/c-bcpF-bbQU?si=Bxbl68lBpYm_OWHt

Le Télégramme du 20 mai 2024

Sauver notre toponymie bretonne ! article-topomynie-Le-telegrammme-23-mai-2024Télécharger Disponible sur le site du Télégramme voir également...

Interview de Yvon Ollivier, président de l’association Koun Breizh lors de l’AG à Vannes le samedi 13 avril 2024.

https://youtu.be/iBBjKwM55Z4?feature=shared https://abp.bzh/koun-breizh-l-association-qui-interpelle-les-po-70183

La mémoire est un devoir car notre histoire se trouve niée ou pire encore, réécrite.

Pour tuer un peuple, il faut lui prendre ses libertés, éteindre sa langue au profit de celle du puissant. Il faut encore transformer son territoire historique en « région ». Mais surtout , il faut lui voler son histoire. Et un beau jour, ses représentants lui diront qu’il n’a jamais existé.

Des Projets forts :

  • La pierre de la mémoire bretonne
  • Lancement d’un crowfunding
  • L’Historial de la Bretagne
  • Le bilan de essai « l’Union »

Pour ne plus nous contenter des « épluchures » habituelles voici

Nos 3 grands projets

1.

L’historial de la Bretagne

Pour valoriser notre mémoire populaire et construire le lieu de mémoire emblématique de la Bretagne au 21ème siècle, à l’égal des grands peuples d’Europe –(pour lire plus-lien vers l’article)

2.

La Pierre de la mémoire Bretonne , stèle en mémoire des victimes des pratiques ethnocidaires en Bretagne.

Nous avons subi une violence psychologique terrifiante de la part de la République pour détruire nos langues. Nous avons porté le sabot à l’école et intériorisé le mépris de notre propre langue, culture et identité. Cette violence psychologique intériorisée est transgénérationnelle. Elle explique tant de choses dont notre incapacité à reprendre en main notre destin.(lien vers l’article présentant la stele)

Mais qui en parle aujourd’hui ? Personne et certainement pas l’école. Ce traumatisme collectif et cette deshumanisation doivent être dénoncées et trouver un visage. 

Construisons une stèle monumentale en mémoire de toutes les victimes des pratiques ethnocidaires en Bretagne, commises au nom de la civilisation proclamée supérieure.  Désignons le coupable, libérons la parole pour que les victimes relèvent la tête et obtiennent une réparation légitime. 

3.

Faire le bilan de l’union avec la France dans un ouvrage synthétique.

Qu’avons-nous bénéficié et perdu au final ? 

Articles de blog

Les derniers articles

{

Chaque culture a le droit de rester sourde aux valeurs de l’Autre, voire de les contester

Claude Levi-strauss